• Reliances Coaching

La palette des émotions

Je lis de nombreux articles sur la "gestion" des émotions, ou "comment prendre le pouvoir" et "contrôler" les émotions pour être plus efficace. Au même titre que l'on parle de "conduite" du changement alors qu'il est plus juste de parler "d'accompagnement" du changement. Par les mots, on induit que les processus de changements humains sont mécaniques. Il suffit d'une boite à outil...et pouf! le crapeau devient un prince. On conduit une voiture et on gère un dossier complexe. Pour les émotions, c'est un processus dynamique et vivant.


Il me semble plus juste de dire qu'on accueille ses émotions, on les expérimente, on les identifie et petit à petit ce qui nous traverse prends du sens et vous permet de devenir un acteur de votre transformation.




Une mise en mouvement

Le mot « émotion » provient du mot français « émouvoir ». Il est basé sur le latin emovere, dont e- (variante de ex-) signifie « hors de » et movere signifie « mouvement ». Le terme lié « motivation » est également dérivé du mot movere.


Une manifestation psychophysiologique

Plusieurs chercheurs se sont intéressés à l'émotion, dont Paul Ekman, qui a identifié six émotions fondamentales (primaires): la peur, la colère, la tristesse, la surprise, le dégoût et la joie.


Paul Ekman a constaté que ces formes primaires existent dans toutes les cultures, quelles que soient la race, la langue, la religion ou les coutumes. Il a été établi qu'il existe un lien entre émotions, déclencheur et comportement qui en résulte. On sait notamment qu'elles sont programmées pour assurer notre survie par une réaction ; elles se manifestent en réaction à un événement interne, propre à chacun, et externe (provenant de notre environnement)

Déclencheur

Emotion

Comportement

Danger / Menace

PEUR

Fuite

Obstacle, résistance

COLERE

Attaque

Perte

TRISTESSE

Repli sur soi

Inconnu/Imprévu

SURPRISE

Sursaut

Subtance nuisible

DEGOUT

Rejet

Désir

JOIE

Approche


Une forme de communication

Les émotions sont le premier mode de communication, avant le langage, car leur présence est inévitable. L'être humain est vivant et organique. A partir des émotions primaires, nous allons "fabriquer" d'autres émotions, dites secondaires, qui puisent dans votre histoire, culture, éducation, et acquis uniques.


Un chemin de transformation intérieure

Lorsqu'une émotion nous envahie, nous submerge, et nous traverse, nous nous sentons généralement démunis si l'on n'a pas été éduqué à les reconnaitre et les nommer. Parfois, malgré tous nos efforts, notre comportement n'est pas adéquat et nous nous retrouvons à faire et exprimer l'inverse de ce que nous aurions souhaité.


Avec un thérapeute ou grâce à un accompagnement, vous allez apprendre à accueillir, observer, distinguer, et faire l'expérience des émotions. En prenant conscience de ce qui se passe en vous, et au travers du soutien et du regard bienveillant de la personne qui vous accompagne, vous allez devenir acteur de votre transformation.


Une approche durable

On ne va pas se mentir, le travail sur les émotions est un travail qui s'inscrit dans la durée. Le développement qui révèle l'humain respecte vos rythmes biologiques et psychiques. Il requiert de respecter votre écologie personnelle. Fuyez les boites à outils, et les promesses de changements rapides. Vous êtes maître de votre transformation.


Réconcilier épanouissement individuel et réussite collective

En approfondissant la compréhension de soi-même, vous développez la capacité d'harmoniser vos rapports avec les autres. Vous enclenchez un processus de reliance: (re)liance à soi et aux autres dans une relation authentique. En cadeau, vous développez l'empathie pour soi et les autres.



« Sois le changement que tu veux voir dans le monde ! » - Gandhi


Roue de l'inventaire des émotions de Marshall Rosenberg, créateur d'un processus de communication appelé « Communication Non Violente » (CNV) - Site français AFFCNV | Association Française de Communication Non Violente (cnvformations.fr)

8 vues0 commentaire